Projets en cours

Salle multifonctions, futur collège, zone d’aménagement concerté, etc… retrouvez sur cette page les projets en cours.

 

Le Champ Courtin : Un projet regroupant la salle multifonctions, un mail et le collège sur un même site

  1. Places de parking : 270
  2. Auxquelles s’ajoutent 100 places de parking en stabilisé qui pourront permettre des usages multiples : boules, espaces de détente, jeux de ballons, mölkky, palets
  3. Une gare routière permettant la desserte du collège par les cars.
  4. L’entrée s’effectuera via la RD 28
  5. Salle multifonctions : 1 770 m² de surfaces utiles
  6. Collège : capacité d’accueil de 700 à 800 élèves

Avec la salle multifonctions, les activités sportives et événementielles seront regroupées pour une plus grande capacité d’accueil.

Les différents espaces du bâtiment pourront se réagencer en fonction des besoins d’accueil.

  1. Logistique (Bar – Régie technique…)
  2. Espace d’évolution n°1 – 550 m²
    Configurations événementielles et sportives : des gradins télescopiques pour accueillir du public assis.
    Mutualisable avec la scène et l’espace d’évolution n°2, les deux espaces étant séparés par une cloison amovible.
  3. Espace d’évolution n°2 – 338 m²
    Tennis de tables (4 aires), etc.
  4. Scène pour les spectacles et Salle familiale – 108 m²
  5. Les vestiaires – 124 m² et les sanitaires – 84 m²
    Accessibles quelles que soient les zones ouvertes du projet.
  6. Le dojo (2 aires tapis) – 210 m²

Le mail a quant à lui été pensé pour garantir l’accessibilité aux lieux. Pour le stationnement des véhicules, une gestion des flux plus aisée, et des accès piétons sécurisés depuis le centre-ville. Les stationnements extérieurs sont conçus pour être partagés avec l’ensemble des usagers du site : en journée pour le collège, en soirée et le week-end pour les activités sportives et culturelles.

Cet aménagement sera particulièrement végétalisé, avec des plantations le long des chemins piétons : une soixantaine de grands arbres seront plantés en plus de l’existant. D’autres espaces seront créés pour la gestion de l’eau comme des noues et des bassins de rétention afin de réduire les risques d’inondation.

Le futur collège sera opérationnel en septembre 2022.

Le conseil départemental a approuvé sa création pour augmenter la capacité d’accueil des collégiens, au regard de l’évolution des effectifs. C’est le cabinet Architecture plurielle qui réalisera ce nouvel établissement, dont le chantier débutera en 2020.

  •  Le coût de cette construction, dont la surface au sol est d’environ 6 000m², est estimé à 14,5 millions d’euros.
  • Il aura une capacité d’accueil de 700 à 800 élèves, avec un effectif de 83 personnes dont 60 enseignants.
  • Les espaces extérieurs représentent une surface de 3 500 m².

La gestion de l’espace partagé et des flux

La parcelle proposée par la commune représente 3 hectares. Une réflexion a été engagée pour définir les objectifs et enjeux urbains du collège avec le site, notamment les différents accès nécessaires au fonctionnement du collège, avec des équipements tels que la gare routière.

Par ailleurs, certaines structures pourront être utilisées hors du temps scolaire par les associations via la mairie, notamment la salle de réunion et la salle multi-activités.

Les enjeux du développement durable au cœur de la démarche

Le bâtiment s’inscrira dans le principe ERC de la Loi sur la biodiversité : Éviter, Réduire, Compenser. Son ossature sera en bois à 80 %.

Une recherche particulière sera faite en matière d’inscription paysagère et d’adaptation à l’environnement existant (biodiversité, haies, eau, vent, corridor écologique,…). Le bâtiment sera entièrement passif, sauf l’énergie qu’il produira lui-même, grâce entre autre à des panneaux photovoltaïques.

Sa chaudière bois sera mutualisée avec la salle multifonctions.

 

Le centre technique municipal

Un nouveau Centre technique municipal va voir le jour, suite à la réhabilitation d’anciens ateliers .

Ce bâtiment anticipe les besoins : nombre d’agents, mixité homme/femme, et augmentation du nombre d’habitants.

La livraison de cet équipement est prévue pour début 2020.

Ce projet participe à la réhabilitation de la zone d’activités des Landelles.

Son implantation s’étend sur un site de 8 500 m² présentant :

  • 625 m² de remise pour les véhicules
  • 123 m² d’atelier mécanique
  • 1 aire de lavage
  • 360 m² de bureaux et vestiaires mixtes.
  • 115 m² d’atelier bâtiment (menuiserie, peinture…).
  • 180 m² de stockage divers (bancs, chaises, barrières, panneaux…)
  • 92 m² de magasin réparti sur l’ensemble du bâtiment.
  • 5 boxs de 13 m² chacun (stockage du gravier, sel, sable, …)
  • 50 m² de hangar associatif
  • 1 serre de 90 m²
  • 230 m² de panneaux photovoltaïques sur le versant sud de la couverture.

 

 

La ZAC du Feuil

La Zone d’Aménagement Concerté est une opération d’aménagement et d’équipement d’initiative publique. Elle permet d’aménager et d’équiper des terrains (voirie, réseaux) pour les vendre ensuite à des utilisateurs publics ou privés.

Le site se trouve dans la partie nord de l’aire agglomérée de Melesse. Il intègre des espaces non urbanisés qui pénètrent à l’intérieur de l’agglomération au profit d’un large espace vert aménagé et protégé entre des lotissements pavillonnaires à l’est, et la rue de Montreuil à l’ouest.

La vocation principale de cette ZAC est la création de logements.

En 2014, le préfet d’Ille et Vilaine a informé les élus de la nécessité d’anticiper l’application du SCOT (Schéma de cohérence territoriale) du Pays de Rennes dans ses nouvelles opérations d’urbanisme et ainsi de respecter la densité de logements retenue dans ce document. La ZAC du Feuil répondra à l’objectif d’une densité de 30 logements/ha.

Le projet de création a également évolué en prenant en compte certaines demandes exprimées lors de la consultation publique.

Une réunion publique de présentation du projet de ZAC sur le secteur du Feuil a eu lieu le mardi 10 septembre 2013.

Nous vous proposons de télécharger le document qui a été présenté lors de cette réunion : Projet-ZAC-reunion-publique-2013.pdf

En date du 17 février 2014, la commune a reçu l’avis de la DREAL (Direction régionale de l’Environnement, de l’Aménagement et du Logement).

Le dossier de création de ZAC et l’avis de la DREAL sont tenus à la disposition du public à la mairie aux horaires habituels de la mairie.

Par arrêté préfectoral du 24 avril 2017, il a été prescrit une enquête publique préalable à la déclaration d’utilité publique du projet d’aménagement de la ZAC du Feuil. Cette enquête s’est déroulée du 23 mai au 23 juin 2017.

Le rapport et les conclusions du commissaire enquêteur sont téléchargeables ci-dessous :

 

La restauration du porche

 

La restitution du porche de l’ancienne église (moitié du XVIè siècle), reconnu par les spécialistes comme un chef d’œuvre de la période renaissance, est en cours.

Acquis par la ville en 2018, il va faire l’objet d’importants travaux de restauration avant d’être déplacé de son lieu actuel aux Alleux.

Sa nouvelle implantation se fera au sud du mur d’enceinte de l’ancien cimetière. Il conservera ainsi sa fonction originelle, à savoir le «passage». Sa restauration débutera en 2019 pour une livraison en 2020.

 

Le pôle multigénérationnel

Les demandes d’implantation de logements, d’entreprises, de services et de commerces en centralité sont importantes. La réalisation du pôle multigénérationnel, s’inscrit dans cette logique.

L’ancien garage situé entre la rue d’Enguera et la rue de Montreuil sera démoli entre mai et juin 2019 pour y accueillir le pôle multigénérationnel en 2022.

  • 1 Maison de la petite enfance / crèche (600 m²)
  • 1 Salle commune / de convivialité (100 m²)
  • 25 Logements locatifs sociaux à destination des seniors (entre 1000 m² et 1500 m²)
  • 1 Programme de locaux commerciaux et d’activités (600 m² divisibles)
  • 25 Logements en accession libre (entre 1 000 m² et 1 500 m²)
Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×