La restauration du Porche du XVIème siècle

Un peu d’histoire…

Cet élégant porche Renaissance du début du XVIe siècle précédait autrefois la porte méridionale de l’église de Melesse et servait notamment de lieu de réunion pour le règlement des affaires de la paroisse.
Sauvé de la démolition en 1885 lors de l’édification de l’église actuelle, il est transféré aux Alleux à l’entrée de la chapelle de Lorette construite pour le service de l’hospice, qui deviendra plus tard maison de retraite. En 2013, le site est vendu et prévoit d’accueillir un ensemble immobilier résidentiel.
L’association Melesse à travers les âges cherche alors à faire protéger ce porche unique en Bretagne, qui conserve de nombreux éléments de sa mise en œuvre. Ainsi les sablières, très finement sculptées, sont ornées de quadrupèdes, d’oiseaux, ou de personnages. Des rinceaux de feuillage courent le long des entraits en croix sculptés d’engoulants. Anges, courtisanes, joueur de flûte s’appuient sur des colonnes portant une toiture pyramidale et dont la charpente possède une voûte de seize côtés.

Le projet de restauration et de ré-implantation

Consciente de la valeur patrimoniale du porche, la commune en a fait l’acquisition en 2018 afin d’assurer sa sauvegarde et sa mise en valeur.
Après une restauration dans les règles de l’art, le porche sera réimplanté à la limite de l’ancien et du nouveau cimetière. Accessible à tous, il bénéficiera d’un environnement végétal qualitatif et d’une visibilité importante.

Faire un don

La campagne de dons pour la sauvegarde du porche de l’ancienne église (XVIème siècle) a débuté.

Les contreparties :

  •  Pour les dons allant jusqu’à 100€ : Invitation des mécènes à l’inauguration des travaux
  • De 101€ à 250€ : Formule n°1 + Visite du chantier de restauration
  • Au-delà de 250€ : Formule n°2 + Invitation à des moments conviviaux permettant une rencontre avec les entreprises

La restauration du porche au fil du temps

Le démontage du porche a débuté à la mi-octobre 2019, avec la dépose de la couverture.

C’est l’occasion de vous présenter l’édifice du XVIème siècle à découvert.

Novembre 2019 : la restauration du Porche est en cours aux les Ateliers Le Ber.

Les Ateliers Le Ber ont débuté la restauration des bois. Elle a permis de confirmer la qualité rare des sculptures du Porche.

Cette restauration a permis de mettre en lumière les dessins sculptés, et notamment leurs emplacements initiaux. Après étude, il s’avère qu’une des sculptures n’était pas à la bonne place (suite au déplacement du Porche en 1885). En effet, les deux personnages ci-dessous doivent être placés dans le même angle. Ils se regardent et “dialoguent” en se montrant du doigt.

 

Décembre 2019 : le montage “à blanc” a débuté. Il permet de vérifier chaque élément avant le montage définitif au cimetière de Melesse. Un véritable puzzle grandeur nature !

 

Le 23 janvier, lors d’un comité de pilotage, Pascal Poirier, sculpteur sur bois & pierre (Meilleur ouvrier de France implanté à Feins) est venu proposer deux modelages. Ces futures sculptures ont vocation à rétablir l’équilibre esthétique de l’édifice.

La première création vient symboliser la protection de la nature & la conscience écologique. Elle se voit incarnée par une figure féminine enveloppant de sa main un oiseau.

Le deuxième personnage est un ouvrier du patrimoine bâti, évocation de la conscience professionnelle et du travail manuel.

Février 2020 : l’assemblage en atelier

Lors de cette étape, les maçons et les charpentiers échangent régulièrement. Ils travaillent ensemble sur l’implantation des poteaux et des murs et, plus généralement, sur toutes les finitions du montage.

Lors de ce montage, les charpentiers vérifient les alignements de chaque élément. Sur cette photo, il s’agit de la face de la sablière qui doit s’aligner avec la cerce (pièce de bois en forme de courbe).

Cette précision “millimétrique” sera nécessaire lors du remontage de la charpente au cimetière.

Les travaux au cimetière ont débuté. Le béton pour les fondations a été coulé. Les éléments du porche arriveront courant mars.

Fin avril, les travaux de maçonnerie ont débuté :

Mai 2020 : la charpente du porche est en cours d’installation au cimetière.

Votre navigateur est dépassé !

Mettez à jour votre navigateur pour voir ce site internet correctement. Mettre à jour mon navigateur

×